jeudi, juillet 09, 2009

Public Enemies

Donc hier , j'ai été voir Public Enemies de Mickael Mann sur le braqueur de banque John Dillinger avec au casting Johnny Depp, Christian Bale (Melvin Purvis , l'agent du FBI) et Marion Cotillard ( la belle amoureuse de Depp)

Étant assez fan de Mann, j'attendais beaucoup de ce film , peut être un peu trop.
Je ne sais pas pourquoi, il m'a fallu un petit moment pour rentrer dans l'histoire ( une bonne demi-heure) au point même que j'ai eu peur de na pas aimer ce film (même la réalisation me semblait plate).

Et puis à un moment y a une sorte de basculement, je retrouve les fameux plans "caméra à l'épaule" qui m'avait tant scotché sur Collateral et je rentre enfin dans le film.

Il faut dire que Mann ne fait pas comme les autres : il n'en fait pas des caisses sur les braquages, c'est filmé brutalement, sans effet de style ( a part celui de la caméra ) , l'image n'en est que plus belle et l'action plus violente.

De même la confrontation Pulvis / Dillinger est traité de façon bien plus réaliste. Pulvis fait son boulot, point .
D'ailleurs , ce personnage interprété par Bale est sans doute le personnage le plus intéressant du film. Assez monolithique dans ses expressions, on sent que le personnage cache une douleur intèrieure ( théorie confirmée par la fin du film ).
Le cas Dillinger me passionne moins. Ce côté voyou romantique me lasse un peu, je dois dire et ça enlève un peu de crédibilité à toute cette affaire.

On notera cependant de grandes scènes de cinéma : sa fuite de la prison aux yeux et à la barbe de l'armée (extraordinaire) , la scène où il rentre dans les bureaux du FBI etc, etc.

Public Enemies n'est pas dénué de défauts ( manque de rythme, personnages qui peuvent sembler ternes ) mais ça reste un bon cru , bien au dessus de Miami Vice mais en dessous de Collateral.

3 commentaires:

Geoffo a dit…

Hmm moi ça ne me tente pas du tout en fait, l'idée même de filmer une époque avec la nouvelle technologie, même si je comprends la démarche...

J'avais kiffé la réal de Collatéral mais super déçu à cause du nombre incroyables d'incohérences. Et Johnny Depp je fais une overdose..

stephane a dit…

Bah tu veux qu'il l'enregistre avec une caméra noir et blanc lol .. Non justement malgré la caméra HD , le fait qu'il filme ça à l'épaule nous fait facilement rentré dans le film et sur ce point c'est une réussite ;)

Mais bon , ce n'est pas son meilleur film et si tu avais été déçu par Collateral pas sur que tu aimes celui là ;)

Geoffo a dit…

Ben comme dit dans Collateral ce qui m'a déçu c'était vraiment les incohérences. Ca devait être la première fois que ça me sautait vraiment au yeux dans un flim :D

A voir donc ;)